Actualités et publications

Une première ferme ovine alimentée en énergies renouvelables au Québec

Le secteur de l’agriculture est en constante évolution au Québec. La Bergerie du Faubourg, au Bas-Saint-Laurent, représente un bel exemple. En production ovine (agneaux et moutons) depuis 1977, la propriété familiale de troisième génération a subi plusieurs transformations importantes au fil des années, menant à l’agrandissement et à la modernisation progressifs de ses installations. Récemment, pour demeurer à l’avant-garde de leur secteur d’activité, les propriétaires se sont également lancés dans un projet particulièrement innovant en efficacité énergétique.

Au début de l’année 2019, ceux-ci se sont penchés sur le cas du remplacement de leur génératrice de secours au diésel. En quête d’une solution écologique et novatrice à cet indispensable du bon fonctionnement de la ferme en cas de panne électrique, ils se sont tournés vers la Coop Purdel. L’organisation les a renseignés sur la technologie GreenCube, une génératrice combinant le solaire et l’éolien qui est bien adaptée à alimenter une bergerie comme la leur. « Il aurait été plus difficile d’adopter des énergies renouvelables dans une grande porcherie par exemple, qui est une grande consommatrice d’énergie. Cette technologie, modulaire, rapide et simple à installer, convenait tout à fait pour la Bergerie du Faubourg », explique Jean-Louis Chaumel, vice-président d’Audace Technologies inc., l’entreprise à l’origine de GreenCube.

Lors de la mise en place du projet, les responsables de la ferme ont pourtant fait face à certains questionnements : « On ne pouvait s’inspirer d’aucun précédent au Québec. Nous étions nerveux, car avec nos sept tracteurs, on craignait d’encombrer nos espaces de circulation entre les bâtiments de ferme avec des supports de panneaux solaires ou des éoliennes », confient les propriétaires. Ils ont finalement opté pour rassembler les équipements à proximité de la bergerie robotisée, même si la localisation n’était pas optimale du côté du rendement énergétique.

Une fois la décision prise, la simplicité de la technologie, sa rapidité d’installation et la collaboration efficace entre les fournisseurs et les propriétaires ont rapidement fait du projet un franc succès! Qui plus est, l’intérêt de plusieurs experts en agriculture, des médias et des élus et de la communauté locale a également apporté une aide appréciable aux responsables de la ferme. Ceux-ci ajoutent que de réaliser préalablement une étude de faisabilité constitue une stratégie gagnante complémentaire. « L’étude sera peu coûteuse car elle peut être partiellement subventionnée, et les économies véritables de frais d’électricité ne pourront être obtenues que si l’implantation est bien conçue, ce qui est le rôle de l’expert en énergies renouvelables », notent-ils.

Une économie annuelle de 2000 litres de carburant, des frais d’électricité réduits et un système rentabilisé en trois ans : les principales retombées du projet parlent assurément d’elles-mêmes. M. Chaumel et les propriétaires de la Bergerie du Faubourg soulignent toutefois l’importance de mettre en valeur cette initiative : « Les efforts d’efficacité énergétique sont bien intéressants mais ils sont peu visibles et compréhensibles, tant pour les agriculteurs que pour le public ou nos clients. En mettant en valeur l’éolienne et les panneaux solaires, tout le monde a rapidement perçu que c’était vrai, que nous avions pris un virage vert et écoresponsable. Nous sommes très fiers que les écoles d’agriculture envoient leurs étudiants nous visiter, qu’une session de formation aux énergies renouvelables pour les agriculteurs ait eu lieu à notre ferme. Fiers aussi que plusieurs agriculteurs et entreprises provenant d’autres secteurs s’inspirent de nous pour amorcer l’implantation d’énergies vertes. »

Fait cocasse, les ainés de la famille de propriétaires, qui étaient plutôt sceptiques lors de la planification du projet, se sont laissé convaincre par les plus jeunes, et ce malgré les risques possibles. Aujourd’hui, ils sont tous de fiers ambassadeurs de leur réussite écoresponsable et la phase 2 du projet est même en cours de planification…par les aînés!

Pour en savoir plus sur le projet écoresponsable de l’entreprise, consultez sa fiche d’entreprise leader.

Abonnez-vous à notre infolettre

Effet Monstre