• Efficacité énergétique

En bref : Spa Nordik (remise au point du système de production de chaleur)

Accompagnement pour la réalisation du projet

  • Enerzam

Sources de financement du projet

  • Non déterminé

Technologie propre utilisée

  • Gestion de la pointe électrique pour maximiser l’utilisation des chaudières électriques et réduire la consommation d’huile. Les chaudières électriques sont en fonction seulement durant l’été. Le compteur d’électricité a été intégré au niveau des contrôles.
  • Ajout d’une thermopompe de récupération pour préchauffer l’eau chaude domestique et stabiliser la température de la boucle de géothermie.

Retombées du projet pour l’entreprise

Environnement

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre d’à peu près 120 tonnes équivalent CO2 ;
  • Utilisation efficace de l’énergie ;
  • Réduction de la consommation d’huile de 60 000 litres.

Économique

  • Réduction des coûts d’énergie d’environ 50 000 $ ;
  • Réduction des coûts d’entretien ;
  • Prolongement du cycle de vie des équipements.

Gouvernance et autres résultats

  • Apprentissage par le client de ses installations.

Entreprise: Spa Nordik

Lien: https://chelsea.lenordik.com/

Année / période de réalisation : 2016-2017

Résumé:

Les défis rencontrés par l’entreprise

Le Spa Nordik a mandaté Énerzam pour résoudre des problèmes d’opération dans le réseau de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) ainsi que dans le but de réduire sa consommation énergétique. Une démarche de remise au point (RCx[1]) a été faite et a permis de vérifier toutes les séquences d’opération des systèmes de production de chaleur ainsi que la CVC. Le projet de remise au point a révélé plusieurs lacunes concernant les paramètres d’opération des équipements de production de chaleur (manque d’information sur le système de contrôle, équipements à l’arrêt ou ne fonctionnant pas à pleine capacité, opérateurs ayant un accès limité aux données, etc.) ce qui empêchait leur fonctionnement optimal.

[1]Un projet de remise au point (aussi appelé recommissioning ou RCx) porte sur la réalisation d’un ensemble d’analyses, de vérifications et d’interventions selon une approche structurée, dans le but d’optimiser le fonctionnement, entre autres, de systèmes de chauffage, de ventilation et de conditionnement de l’air des bâtiments.

La mise en place du projet

Pour remédier aux problèmes ci-dessus, les mesures suivantes ont été implémentées :

  • Maximisation de l’utilisation des chaudières électriques en fonction de la saison et de la consommation électrique ;
  • Réajustement des paramètres de fonctionnement des réseaux de production de chaleur afin de réduire la consommation énergétique ;
  • Optimisation des paramètres d’opération contrôlant les chaudières ;
  • Programmation d’un changement de mode de saison automatique ;
  • Amélioration de l’interface graphique utilisée pour les opérations quotidiennes ;
  • Ajout de paramètres permettant de contrôler la production d’énergie des thermopompes existantes ;
  • Ajout d’une thermopompe de récupération de chaleur servant à la fois à assurer un meilleur fonctionnement du système de géothermie et à préchauffer l’eau chaude ;

Implémentation d’un nouveau logiciel de contrôle pour remédier aux problèmes d’accès aux opérateurs et configuration du niveau d’accès pour chacun des opérateurs.