• Gestion de l'eau

En bref : Centre de collaboration en MiQro Innovation (Récupération de l’eau déionisée)

Accompagnement pour la réalisation du projet

  • CBRE a conduit le projet pour le C2MI ;
  • Aide technique de Teledyne DALSA et IBM.

Sources de financement du projet

  • Financé directement par le C2MI.

Technologie propre utilisée

  • Système d’osmose inverse (existant mais optimisé dans le cadre du projet) :

    La technologie membranaire de l’osmose inverse utilise un film de faible épaisseur semi-perméable. L’eau à récupérer pénètre dans la cartouche et sous la pression d’alimentation, les molécules d’eau traversent la membrane, tandis que les autres molécules sont rejetées en permanence avec une partie de l’eau non filtrée. On obtient donc d’un côté de cette membrane séparatrice une solution très peu concentrée (eau pure) et de l’autre côté, une solution concentrée chargée en minéraux qui est progressivement évacuée.

    Pour ce faire, l’eau à récupérer est prétraitée avant de passer. Pour l’osmose inverse, l’eau doit circuler au travers d’un filtre de 5 microns, d’adoucisseurs, de filtres à charbon de 5 microns et de filtres de 1 micron. L’eau pure est stockée dans un réservoir de 4 700 gal de capacité pour sa réutilisation dans la production de l’eau ultrapure. Finalement, l’eau chargée en minéraux est envoyée vers le réseau pluvial.

Retombées du projet pour l’entreprise

Environnement

  • Diminution de notre consommation d’eau potable de 30 % (soit une réduction de 53 610 m3).

Économique

  • Économie de 55 000 $ par année due à la réduction de la consommation en eau potable et du rejet en eau usée.

Social

  • Pression fortement diminuée sur la source d’eau potable de Bromont.

Gouvernance

  • Une visite des entreprises de la Table des entreprises en développement durable de Brome-Missisquoi a eu lieu pour expliquer le projet.

Entreprise: Centre de collaboration en MiQro Innovation (C2MI)

Lien:https://www.c2mi.ca/

Année / période de réalisation : 2017-2019

Résumé:

Les défis rencontrés par l’entreprise

La fabrication de produits électroniques exige une grande consommation d’eau potable qui doit être déionisée et ultrapure. C’est par souci environnemental que C2MI a mandaté CBRE pour travailler sur la récupération de l’eau de façon à diminuer la consommation d’eau potable de l’entreprise.

La mise en place du projet

Pour relever ce défi, plusieurs solutions ont été mises en œuvre :

  • Identifier les sources d’eau internes qui répondent aux critères de qualité des installations et qui peuvent être traitées à l’interne ;
  • Optimiser des boucles de récupération d’eau usée DI (déionisée) ;
  • Ajouter des mesures de contrôle comme des valves automatisées pour prévenir des problématiques en cas de hors spectres (ex : trop forte conductivité) ;
  • Travailler sur la programmation pour automatiser les mesures de contrôle comme :
    • Mettre en place des alarmes sur des paramètres précis (ex : turbidité, carbone organique total, conductivité) ;
    • Éviter les débordements ;
    • Rediriger l’eau en cas de contamination ;
    • Contrôler la qualité de l’eau récupérée (meilleure que l’eau potable).