Financé par le Fonds écoleader
  • Analyse de cycle de vie
  • Écoconception

Les skis écologiques de Ferreol se distinguent à l’étranger

Grâce au soutien financier du Fonds Écoleader et à l’accompagnement de l’expert Pierre-Olivier Bédard, l’entreprise Ferreol a notamment pu réaliser une analyse du cycle de vie afin de mesurer l’impact environnemental de certains de ses produits.

 

Article de T

 

La jeune entreprise de la Côte-de-Beaupré Ferreol Skis a le vent en poupe. Ses nouveaux skis fabriqués avec de la fibre de lin se distinguent au tout dernier salon ISPO, à Munich, la grand-messe des équipementiers sportifs.

Le modèle Surfer 112 a remporté le prix ISPO 2023 pour ses qualités écoresponsables, sa durabilité et ses performances. Cette année, on est la seule entreprise de ski alpin au monde à avoir obtenu un ISPO Award, se réjouit Jonathan Audet, un des trois fondateurs de Ferreol Skis.

« On était vraiment fiers. »

– Jonathan Audet, cofondateur de Ferreol Skis
Un homme manipule en souriant une machine dans une usine de skis.

PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

Fraîchement revenu d’Allemagne avec Félix Lapointe et Étienne Boucher, acolytes et cofondateurs de l’entreprise, M. Audet a rappelé, en entrevue à l’émission Première heure, l’objectif de Ferreol Skis, dont les pratiques se veulent respectueuses de l’environnement.

Encore en développement, la nouvelle technologie utilisée dans le Surfer 112 permet de remplacer les fibres de carbone ou de verre, couramment utilisées dans la confection de skis, par une solution de rechange naturelle pratiquement carboneutre, affirme l’entreprise.

Par ailleurs, trois de leurs modèles se sont classés dans le guide d’achat 2022-2023 de l’organisme nord-américain Blister, une référence en la matière. Pour les trois amis, c’est une consécration, la preuve qu’on était prêts à jouer dans la cour des grands, se félicite Félix Lapointe.

Deux hommes discutent autour de planches de skis dans un atelier.

PHOTO : RADIO-CANADA / MIREILLE ROBERGE

Coup de pouce du Fonds Écoleader

Depuis la création de leur entreprise, en 2019, les trois fondateurs ont cherché des moyens de réduire leur empreinte carbone.

Ils ont sollicité l’aide de Jean-Charles Vandenberghe, conseiller en pratiques d’affaires écoresponsables et technologies propres pour le Fonds Écoleader, une initiative gouvernementale mise sur pied pour soutenir ceux qui veulent instaurer des pratiques de développement durable dans leur structure.

« Les gars sont venus cogner à notre porte pour dire : « On a besoin de faire un ski qui est un peu plus vert, on veut être les chefs de file » », se souvient M. Vandenberghe, qui les a mis en contact avec des experts pour orienter les pratiques industrielles de Ferréol vers davantage d’écoresponsabilité.

Parmi ces pratiques, il y a la conception et la fabrication des skis dans la province, l’utilisation de matériaux biosourcés et le développement de techniques pour remplacer les fibres synthétiques.

 

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur le site de Radio-Canada.