L’Échoppe des fromages

L’Échoppe des fromages gère ses matières résiduelles selon le principe des 4RV

Initiative écoresponsable

  • Intégration du principe des 4RV (repenser, réduire, réutiliser, recycler et valoriser) dans les opérations du commerce (culture zéro déchet)

Retombées du projet pour l’entreprise

  • Réduction nette des coûts annuels associés à la réduction des déchets de 3 380 $ et de ceux liés à l’achat de matière première de plus de 17 000 $ grâce à la valorisation des déchets organiques. Économies totales de plus de 20 380 $
  • Renforcement de la stratégie de l’entreprise par une offre de produits distinctifs et respectueux de l’environnement
  • Aucun investissement nécessaire

Retombées du projet pour l’environnement

  • Réduction de la consommation de matières (aliments et emballages) de 37 000 kg par an
  • Réduction des matières résiduelles de 37 000 kg par an
L’Échoppe des fromages

Entreprise : L’Échoppe des fromages

Lien : http://www.lechoppedesfromages.com

Période de réalisation : 2010

Résumé : L’entreprise a utilisé le principe des 4RV (repenser, réduire, réutiliser, recycler et valoriser) pour mettre en place plusieurs initiatives permettant de mieux gérer ses matières résiduelles Elle a notamment conçu de nouveaux produits qui utilisent des retailles alimentaires comme intrant : soupe à base de restes de fruits et légumes, gâteau au fromage ou mélange à fondue incorporant des retailles de fromage, croutons de pain faits à partir de baguettes non vendues, etc. En revalorisant ses matières résiduelles, l’entreprise économise sur l’achat de matières premières pour confectionner ses différents produits.

De plus, elle a réussi à réduire annuellement de plus de moitié ses matières recyclables en revoyant son approvisionnement afin de réduire l’emballage. En effet, elle achète maintenant beaucoup plus de produits en vrac. Ce changement a permis à L’Échoppe des fromages d’arrêter d’utiliser les services de collecte d’une entreprise privée dont les coûts annuels s’élevaient à 3 380 $. Désormais, elle utilise le service municipal de collecte des matières résiduelles et paie une taxe annuelle de 800 $, ce qui représente une réduction des coûts de plus de 75 % par année.

De plus, elle a réussi à réduire annuellement de plus de moitié ses matières recyclables en revoyant son approvisionnement afin de réduire l’emballage. Elle achète maintenant beaucoup plus de produits en vrac.

Ce changement a permis à L’Échoppe des fromages d’arrêter d’utiliser les services de collecte d’une entreprise privée dont les coûts annuels s’élevaient à 3 380 $. Désormais, elle utilise le service municipal de collecte des matières résiduelles et paie une taxe annuelle de 800 $, ce qui représente une réduction des coûts de plus de 75 % par année.

Abonnez-vous à notre infolettre

Effet Monstre