Actualités et publications

Du charbon zéro déchet : de la vision à l’action

Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale est une charbonnerie ancestrale avec une vision novatrice : devenir une entreprise zéro déchet. C’est dans cet objectif qu’une démarche intégrant l’économie circulaire dans le modèle d’affaires a été réalisée en 2020, grâce à une aide financière accordée par le Fonds Écoleader et la SADC de Portneuf, qui a couvert 75% des coûts du projet. Un investissement de 15 000 $ pour l’entrepreneur afin d’intégrer des pratiques écoresponsables se transformeront en bénéfices annuels d’ici 2022 ! Un virage vert, c’est payant !

Une entreprise traditionnelle avec une vision écoresponsable

Œuvrant depuis 1955 à Sainte-Christine-d’Auvergne dans la région de Portneuf, cette compagnie de production de charbon de bois 100% québécois ne cesse de se réinventer. D’envergure d’abord locale, puis provinciale, elle s’élève au rang de marque nationale dans les années 1980, alors qu’on retrouve ses briquettes de charbon dans presque toutes les quincailleries et les marchés d’alimentation du Québec et de l’Ontario.

(Photo : Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale)

Sylvain Naud est devenu propriétaire de l’entreprise en 2013. Ayant déjà de l’expérience dans le séchage du bois de chauffage et dans la combustion efficace de cette ressource, M. Naud a apporté à la compagnie des solutions concrètes et durables quant aux problèmes d’émanations résultant de la carbonisation du bois. Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale a pour objectif de maintenir une production dans une perspective de développement durable, notamment par la revalorisation de la forêt en produits et en sous-produits ainsi que la réutilisation de l’énergie lors du séchage. Rien n’est perdu, tout est revalorisé !

Le Fonds Écoleader comme catalyseur de changement du modèle d’affaires

Victime d’un incendie ravageur en 2017, en sacs dans plusieurs commerces du Québec et du Canada a su renaître de ses cendres (de charbon !) et amorcer un virage novateur dont l’objectif ultime est de devenir une entreprise zéro résidu. En septembre 2019, M. Naud a témoigné de sa démarche dans un panel lors du lancement du Fonds Écoleader dans la Capitale-Nationale.

Dans l’ordre de gauche à droite : Nicolas Girard (Fonds d’action québécois pour le développement durable), Sylvain Naud (Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale) et Nicolas Gagnon (Centre québécois de développement durable) (Photo : Le Soleil )

Suite à cet événement, M. Naud a rencontré la Dre Suzanne Allaire, fondatrice de GECA Environnement, un cabinet d’experts-conseils qui se spécialise dans le biochar et la pyrolyse. Ensemble, ils ont débuté un projet de valorisation des résidus issus de la carbonisation du bois. Ce projet permet aussi d’évaluer les options permettant de réutiliser la chaleur provenant des fours à pyrolyse.

M. Naud cherche notamment à trouver un débouché à ces résidus de production, qui représente une quantité intéressante. Cette démarche vise à valoriser ces résidus et à se démarquer en tant qu’entreprise québécoise qui utilise le carbone renouvelable de la biomasse forestière de manière responsable et dans le respect de l’environnement et des écosystèmes.

Lorsque les déchets sont en fait une mine d’or

Suite à des analyses, ce qui était considéré comme un déchet avait en fait une énorme valeur ajoutée, puisqu’il s’agissait de biochar, un produit utilisé en agriculture pour améliorer la productivité des sols. Puisqu’aucune transformation du matériel n’est nécessaire, Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale se lance actuellement dans une commercialisation de biochar, autant dans les centres jardin que dans le réseau de quincaillerie déjà partenaires.

(Photo : Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale)

Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale a aussi développé un produit révolutionnaire à partir de la biomasse forestière. Il s’agit de poudre de charbon à granulométrie contrôlée, qui est très prisée par l’industrie des matériaux pour ses propriétés désodorisantes et élastiques parfaites pour la conception de bancs de véhicules de qualité. Traditionnellement, ce produit était fabriqué à partir de produits pétrochimiques. Le fait d’en produire à partir de la biomasse forestière est une première mondiale.

Ainsi, après avoir analysé de nombreux marchés au Canada et aux États-Unis, une compagnie multinationale spécialisée en fabrication de mousses pour les sièges de camions et de voitures a finalement opté pour le carbone fin de Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale, car la qualité est supérieure à celle de ses compétiteurs. C’est donc dans les bancs des camions style pick-up F-150 entre autres, que nous retrouverons désormais une petite touche de Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale.

(Photo : Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale)

Enfin, l’analyse de la composition des gaz à la sortie des cheminées a déterminé qu’il était possible de récupérer ce produit et de l’utiliser dans le processus de chauffage. Une optimisation du système de récupération de l’énergie des fours permettrait d’augmenter la récupération de l’énergie pour atteindre 90%, tout en réduisant la production de gaz à effet de serre !

Le projet continue

Cette première étape d’évaluation terminée, Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale souhaite maintenant évaluer les meilleures technologies propres pour optimiser et valoriser les divers rejets émanant de sa production.

Le parcours de l’entreprise, Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale démontre qu’intégrer des processus écoresponsables est économiquement viable. La clé est de trouver la bonne expertise ainsi que les leviers financiers, ce qui permet de conclure que le succès se base sur un travail d’équipe avant tout. Pour Feuille D’Érable Charbonnerie Ancestrale, il aura suffi d’allier la passion de M. Naud et de son équipe, l’expertise de la Dre Allaire et la vision d’avenir des investisseurs pour se rendre compte que tout est possible.


Vous souhaitez accroître la performance de votre entreprise tout en améliorant son bilan environnemental? Le Fonds Écoleader est le coup de pouce qu’il vous faut pour passer à l’action –>En savoir plus sur notre programme de financement

Abonnez-vous à notre infolettre

Effet Monstre